Prévention auto/circulation : Samedi classé rouge mais trafic moins dense que prévu pour les départs en vacances

A 10H00, le volume des bouchons au niveau national atteignait 91 km, bien inférieur au 170 km enregistrés à la même heure le samedi 4 juillet de l’année dernière, journée de référence.

La météo capricieuse, avec de nombreux orages, a fait que «les gens ont peut-être décidé de partir un peu plus tard, pour des raisons de sécurité», a-t-on avancé au Cnir.

Les principaux points noirs de circulation concernent la région parisienne (37 km de bouchon), notamment l’A86 intérieur, avec 8 km de bouchons entre Maisons-Alfort et Thiais, ainsi que dans la vallée du Rhône, l’A7 enregistrait 21 km de ralentissements à hauteur d’Etoile-sur-Rhône (Drôme), 10 km à proximité de Vienne.
Eu égard à la «zone pluvio-orageuse positionnée sur la région parisienne» avec «des orages localement forts, de fortes précipitations et un risque de grêle», le Cnir a recommandé de réduire la vitesse de 20 km/h, les chaussées étant rendues chaussées glissantes, avec risque d’aquaplanage.

«Lorsque la visibilité n’excède pas 50 mètres, la vitesse est limitée à 50 km/h sur l’ensemble du réseau», rappelle le Cnir, selon lequel «la prudence est plus particulièrement recommandée aux motocyclistes, aux conducteurs de véhicules avec attelage et aux chauffeurs de poids lourds».

AFP, 3 Juillet 2010


Laissez votre avis