Prévention / Auto : Vers un doublement du nombre de tués sur les routes d’ici 2020 ?

Selon un récent rapport d’Allianz en matière de sécurité routière, les accidents de la circulation sont une cause de mortalite sous-estimée à travers le monde. Pour l’assureur allemand, d’ici 2020 le nombre de personnes tuées sur les routes dans les pays en développement aura plus que doublé.

D’après les experts de l’AZT ( Le centre technologique d’Allianz qui se consacre à la sécurité routière, à l’analyse des déclarations de sinistres et à la diminution du coût des réparations), beaucoup d’accidents mortels pourraient être évités en automobile. Avec 1,2 million de tués chaque année dans le monde lors d’accidents de la route et 50 millions de blessés (sources : OMS), les chiffres pourraient malgré tout s’aggraver à l’avenir.

L’étude met notamment en exergue le lien entre la sécurité du réseau routier d’un pays et sa situation économique et son niveau technologique. Ainsi, on apprend que plus le revenu par habitant est faible, plus le risque de décès par accident de la circulation est important.

Renforcer la sécurité

Toujours selon les experts d’Allianz, de nombreux pays doivent renforcer la sécurité passive d’une part (port d’une ceinture de sécurité, utilisation de sièges pour enfants et de casques) et active d’autre part (programmes d’éducation à la sécurité routière dans les écoles, renforcement de la législation sur l’obtention du permis de conduire).

Enfin, devant les ravages de l’alcool au volant (10 à 32% de l’ensemble des accidents mortels dans le monde selon l’OCDE), les règlementations visant à prévenir la conduite en état d’ivresse doivent aussi être améliorées. Il s’agit pour l’assureur de provoquer un changement fondamental des comportements accompagné d’un cadre juridique adapté et de la construction de routes plus sûres.

A lire aussi sur notre site :

Accident auto/moto : Indemnisation des dommages corporels

Prévention Automobile : L’éthylotest a t-il un intérêt pour les assureurs ?


Laissez votre avis