Produit assurance auto : L’offre auto d’Allianz

Voici le descriptif et l’analyse, par News Assurances, du contrat d’assurance auto d’Allianz.

L’assurance auto d’Allianz peut être souscrite via le réseau d’agents généraux ou à distance. Elle se décline en cinq niveaux de garanties, de l’entrée de gamme à la “tous risques”, associant différents packs de garanties. L’assureur propose également une assurance auto en ligne, eAllianz auto.

Descriptif de l’assurance auto d’Allianz

Parmi les points positifs de l’offre, l’aspect modulaire via les options (assistance 0 km, protection juridique auto, garantie contenu, garantie des équipements) et les packs de garanties proposés dans le cadre de l’offre standard. Deux packs sont liés à la mobilité (incluant un véhicule de remplacement jusqu’à 30 jours), les autres aux réparations (prise en charge des réparations suite à une panne garantie) et au remboursement en valeur à neuf du véhicule (jusqu’à 24 ou 36 mois).

Les principaux points négatifs concernent le plafond de la garantie des dommages corporels du conducteur assez limité, à 250.000 euros dans le cadre de l’offre eAllianz auto. Une option permet néanmoins de porter ce montant à 1 million d’euros. Autre point négatif, le montant des franchises assez élevé (cf. exemples tarifaires).
Concernant les aspects tarifaires, le tarif ne comporte pas de majoration en cas de prélèvement mensuel par rapport à une prime annuelle.

Quelques exemples de tarifs d’assurance auto chez Allianz

Pour un assuré de 30 ans, habitant à Paris, avec un bonus de 0.64 pour une Renault Clio IV de 2012 (diesel, modèle DCI 90), pour un usage privé et domicile-travail, sans sinistre au cours des deux dernières années, en formule “tous risques”, la prime annuelle s’élève à 645 euros par an, avec une franchise dommages-vol-incendie de 299 euros et de 69 euros en bris de glace (BDG). En prenant les mêmes critères et en ajoutant l’assistance 0 km, le véhicule de remplacement, la prime annuelle atteint 707 euros.

Autre exemple tarifaire concernant un assuré de 45 ans avec un bonus 0.50 depuis plus de dix ans habitant à Nantes, propriétaire d’une Renault Scénic III de 2012 pour un usage privé et domicile-travail, sans sinistre au cours des deux dernières années, en formule “tous risques”, la prime annuelle est de 465 euros (franchise vol-incendie-dommages de 449 euros et de 79 euros pour le BDG). En ajoutant l’assistance 0 km et le véhicule de remplacement, la prime atteint alors 527 euros.


Laissez votre avis