Produit : l’assurance auto Macif au crible

La Macif propose quatre formules dont deux « au tiers » et deux « tous risques ». Si l’assuré a le choix entre plusieurs niveaux de franchise, la mutuelle met en avant celle à 500 euros, permettant d’afficher un tarif plus bas.

Parmi les points positifs de ce contrat, la modularité via les quatre formules et les options telles que la garantie mécanique (deux niveaux de garantie), la valeur à neuf pendant trois ans, l’assistance panne 0km. Cette dernière option est accessible dans toutes les formules (hormis dans la formule haut de gamme où elle est incluse dans les garanties de base). La formule haut de gamme prévoit la possibilité de retenir une franchise dommages nulle.

Parmi les points négatifs, le niveau élevé de la franchise (500 euros) en garantie de base, le niveau peu élevé de certaines garanties.

Pour compléter sa couverture auto, l’assuré doit également souscrire le contrat de prévoyance (RPFA) qui inclut des couvertures décès, invalidité et d’assistance aux personnes. Certains plafonds sont peu élevés notamment pour le premier niveau de garantie (par exemple, invalidité totale jusqu’à 10.320 euros avec une formule d’entrée de gamme du contrat RPFA, cf. tableau) mais peuvent être augmentés. Quatre niveaux de garanties étant proposés.

Au niveau tarifaire, un supplément d’un peu plus de 2% est à prévoir pour la mensualisation de la prime.

Par exemple, pour un salarié de 30 ans, habitant à Paris, avec un bonus de 0.64 pour une Renault Clio IV de 2012 (diesel, modèle DCI 90), pour un usage privé et domicile-travail, sans sinistre au cours des deux dernières années, en formule « tous risques », la prime annuelle s’élève à 618 euros par an incluant la garantie accident (contrat RPFA) pour un montant de 29 euros (niveau d’entrée de gamme). Cette assurance comporte une franchise dommages de 500 euros et de 70 euros pour le BDG. En souscrivant l’assistance 0 km et le véhicule de remplacement, la prime grimpe à 679 euros.

Autre exemple concernant un cadre de 45 ans avec un bonus 0.50 depuis plus de dix ans habitant à Nantes, propriétaire d’une Renault Scénic III de 2012 pour un usage privé et domicile-travail, sans sinistre au cours des deux dernières années, en formule “tous risques” (Différence), la prime annuelle est de 339 euros dont 25 euros au titre de la garantie prévoyance RFFA, associée à une franchise dommages de 500 euros. L’offre ne comporte pas de franchise bris de glace. Avec l’assistance 0 km (2 euros par mois) et le véhicule de remplacement, le tarif s’établit à 408 euros.


un commentaire sur “Produit : l’assurance auto Macif au crible”

  • […] La Macif propose quatre formules dont deux « au tiers » et deux « tous risques ». Si l’assuré a le choix entre plusieurs niveaux de franchise, la mutuelle. Actualités de News Assurances.  […]

Laissez votre avis