Groupama, partenaire de la SNSM pour la seconde année de l’opération Sauvegarde Junior

Groupama participe à l’édition 2009 de l’opération « Sauvegarde Junior ». Cette opération a pour objectif de sensibiliser les enfants aux dangers de la baignade et du soleil.

Groupama, partenaire de la SNSM (Société nationale de sauvetage en mer), participe pour la seconde année consécutive à l’opération « Sauvegarde Junior ».

Destinée aux enfants de 7 à 12 ans, cette opération, qui se déploiera sur 10 plages littorales et plans d’eau dans toute la France, a pour objectif de développer leurs réflexes de sauvegarde et d’autonomie face aux dangers d’autant plus redoutables qu’ils sont peu visibles : le risque de noyade et d’une exposition prolongée aux rayons solaires.
Plus de 120 000 enfants seront ainsi formés à la fin de l’été 2009.

Les plages sur le littoral ou sur plans d’eau, sont les destinations estivales préférées des familles. Les enfants y découvrent les joies du plein air, les premières baignades. Pourtant, ces lieux synonymes de détente méritée et de repos salvateur recèlent des dangers d’autant plus redoutables qu’ils sont peu visibles : le risque de noyade et d’une exposition prolongée aux rayons solaires constituent pour les plus jeunes des dangers qu’il convient de combattre au plus tôt, en les sensibilisant et en les responsabilisant.

Sauvegarde Junior :  un programme concret de prévention du risque littoral eau et soleil.

La mer et plus largement l’ensemble des zones littorales, comportent de nombreux dangers auxquels il est important de sensibiliser et de former les enfants, qui sont les plus vulnérables. Groupama s’inscrit pleinement dans la démarche de la SNSM, qui  consiste à enseigner des règles de prudence pour assurer sa propre sécurité, et à donner  des repères pour rendre plus autonome et  limiter les risques.  L’utilité pratique de ce  programme a amené  le Groupe à le soutenir dès sa création en 2008 et à poursuivre  ce soutien jusqu’en 2012.

La baignade, lieu de tous les plaisirs mais aussi de tous les dangers :

Chaque année, plus de 500 noyades sont recensées dont en moyenne 135 chez les moins de 18 ans, soit l’équivalent de 3 bus scolaires. Entre 5 et 14 ans, la noyade est la quatrième cause de décès chez les enfants. La défaillance de la surveillance des enfants par les adultes est la cause de noyade la plus fréquente. (Source : Institut de veille sanitaire – enquête noyades 2006).
Si la surveillance parentale reste essentielle, il est indispensable de responsabiliser les  enfants, les former aux dangers de la baignade et leur enseigner les règles de prudence liées aux activités nautiques et à l’exposition au soleil.

Au-delà des règles du ‘’savoir-nager’’, l’enfant au bord de l’eau doit également acquérir  un ensemble de bonnes pratiques visant à le responsabiliser :
• Connaissance des dangers nautiques.
• Connaissance des dangers du soleil et apprentissage des gestes à adopter pour  protéger sa peau.
• Connaissance et respect de la nature littorale.

Selon communiqué


Laissez votre avis