Justice / International : SCA exige de Lance Armstrong 12M de dollars de remboursements

SCA Promotions, ancienne compagnie d’assurances de Lance Armstrong, a déposé plainte jeudi 7 février contre le coureur cycliste devant le tribunal du comté de Dallas. Elle exige qu’il lui restitue 11M de dollars en remboursement des primes versées pour ses victoires, désormais invalidées.

Aujourd’hui chacun sait que Lance Armstrong a perpétué ce qui pourrait bien être le mensonge de sang froid le plus élaboré et le plus scandaleux de l’histoire du sport” écrit SCA dans un dépôt de plainte s’étendant sur 35 pages. “Il est temps maintenant pour M. Armstrong de faire face aux conséquences de ses actions. Cela comprend le remboursement de tous les fonds qui lui ont été versés par SCA, qui totalisent plus de 12M de dollars” renchérit le document. Soit 7,5M de dollars de primes de victoire que Lance Armstrong avait du arracher à la compagnie en 2006 via la justice, plus 5M de dollars qui lui avaient été versés à titre de dommages et intérêts.

L’avocat de Lance Armstrong contre-attaque

Mark Fabiani, un des avocats du cycliste a contre-attaqué sur le fait que l’accord conclu en 2006 entre SCA et le coureur était irrévocable. “Les termes de l’accord interdisent clairement à SCA de demander remboursement“. Ayant reçu une copie de ce fameux accord de 7 pages, l’AFP explique que le contrat passé avec Lance Armstrong portait sur les allégations contenues dans le livre “L.A. Confidentiel” des journalistes Pierre Ballester et David Walsh. Le cycliste s’était alors tourné vers la justice pour réclamer à son assureur les primes de victoire bloquées pour soupçons de dopage. Un litige dont il avait finit par avoir gain de cause.


Laissez votre avis