Route du rhum : Franck Cammas sur Groupama 3 classé 4ème à l’issue de la première journée

Leader de cette Route du Rhum à l’aube du premier jour de course, Thomas Coville conserve une position médiane par rapport à ses adversaires directs. Après un départ poussif dans un vent évanescent, les multicoques géants ont rapidement retrouvé une bonne brise de nord forcissant graduellement jusqu’à 20-25 nœuds. Dans ces conditions, les écarts se creusent très vite. 100 milles séparent déjà Coville de Monnet (6e) et 140 milles avec Servane Escoffier.

Après quelques heures de course, à peine le soleil couché, les routes des solitaires ont commencé à diverger – pendant la période de black-out entre 20h et 4h du matin où les positions ne sont pas connues. Des cinq leaders de la classe Ultime, seuls Thomas Coville et Sidney Gavignet n’ont pas empanné dans la nuit, préférant arrondir la Bretagne au fur et à mesure que le vent refusait, de l’est au nord. Franck Cammas, Yann Guichard et Francis Joyon, de leur côté, empannaient à deux reprises au large de Perros-Guirec pour se recaler le long des côtes de granit rose. Un premier décalage qui s’est transformé en grande option dès le passage d’Ouessant peu avant minuit.

Calé sur une route sud vers le cap Finisterre, Franck Cammas (Groupama 3), 4e à 54 milles, a choisi son camp. Celui de contourner l’anticyclone des Açores par le sud, quitte à se rallonger la route.


2 commentaires sur

  • midinette Vues :

    Allez Franck, on pense à toi.. bon vent

  • GORET Vues :

    Allez Franck !!!! Bon vent

Laissez votre avis