Sponsoring sportif : Groupama se désunit de Franck Cammas, de l’Olympique Lyonnais et de l’Olympique de Marseille

La fin d’année 2011 s’est révélée tumultueuse pour Groupama. Affichant une perte annuelle de 1,7Mds d’euros, le groupe mutualiste entend redresser la barre et c’est justement en sacrifiant celle du navigateur Franck Cammas qu’il s’y engage. La réduction de ses activités de sponsoring sportif ne se cantonne toutefois pas qu’à la voile. Les contrats de l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille ne seront pas non plus reconduits.

Après plusieurs années de franche réussite, Groupama a fini par ployer face aux affres de la crise. En effet, alors qu’il rendait public ses résultats pour l’année 2011, le groupe d’assurance s’est incliné devant une perte de 1,7Mds d’euros. Ses nouveaux dirigeants se sont entendus sur un plan d’économies draconien. Considérés au second plan de leurs activités principales, ce sont les budgets de la communication et du sponsoring qui s’en retrouvent amincis.

Franck Cammas, la fin d’une longue entente

Après 15 ans de succès partagés ensemble, Groupama rend sa liberté à son navigateur favori, Franck Cammas. Les trophées ont jalonné leur histoire mutuelle : 30 victoires et 6 records océaniques dont le Trophée Jules Verne et la Route du Rhum en 2010. Ils avaient alors décidé de s’attaquer au mythique Volvo Ocean Race, amorcé le 29 octobre dernier en Espagne et qui s’achèvera le 8 juillet en Irlande. Un défi d’envergure mondiale avec 5 continents parcourus. Le sponsoring prendra donc naturellement fin une fois la course terminée. Couteux, le budget annuel de l’équipe de Franck Camas s’élevait à 17,3M d’euros.

Plus de jeu collectif avec l’OL et l’OM

Ne se défaisant pas uniquement de son sponsoring voile, Groupama se désunit également de certaines équipes de football. Les deux prestigieux clubs de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille, ne verront pas leurs contrats reconduits une fois la saison 2011-2012 clôturée. Groupama ne se désengage cependant pas complètement de ses partenariats sportifs et conservent tout de même les Girondins de Bordeaux, l’AJ d’Auxerre et l’équipe de rugby du Stade Toulousain.


Laissez votre avis