Sponsoring / Vendée Globe : Gabart sur Macif, « tous derrières et lui devant »

François Gabart fait plus que jamais la course en tête avant le passage décisif de l’équateur. A quelques heure d’atteindre le périlleux « pot au Noir », le skipper du bateau Macif ralentit, mais distance d’une demi-journée son concurrent direct.

François Gabart maîtrise la tête du Vendée globe de main de maître depuis quelques jours. Pourtant, le skipper du bateau Macif ralentit, même s’il tient encore à bonne distance (environ 270 miles, soit une demi-journée d’avance) l’autre français Armel Le Cléac’h, deuxième sur Banque Populaire.

En plein Atlantique sud, le jeune marin s’apprête dans quelques heures à passer l’équateur et à aborder l’hémisphère nord pour la dernière partie de course. Une dernière partie qui peut se révéler compliquée, notamment lors du passage du fameux « pot au Noir », ultime difficulté avant l’arrivée de ce 7e Vendée Globe, fin janvier aux Sables d’Olonne. François Gabart, qui profite encore des températures estivales au large de l’Amérique du sud, est au centre de toutes les attentions, notamment de ses concurrents les plus proches qui attendent de savoir à quelle sauce il sera mangé dans les prochaines heures.


Laissez votre avis