Transat AG2R – La Mondiale : Sous la barre des 1.000

Depuis ce matin, 18 des 25 concurrents de la Transat AG2R – La Mondiale sont passés sous la barre des 1.000 milles à parcourir. Brit Air garde la tête, accompagné de Banque Populaire, de Cercle Vert et de Saveol à moins de 12 milles ! Derrière, les stratégies se mettent en place en vue de la dernière ligne droite. Generali de Nicolas Lunven et Jean le Cam est 6e, Skipper Macif 13e et Generali – Europ Assistance 17e, mais rien n’est complètement joué.

Portés par des vents bien orientés vers l’ouest qui guideront les marins jusqu’à St Barth, les concurrents de la Transat se regroupent – de nouveau – en passant sous la barre symbolique des 1.000 à parcourir.
Malgré les choix stratégiques par le nord ou par le sud, tout le monde se retrouve avec des écarts relativement faibles. Dans le peloton, quatre bateaux se démarquent encore en étant à la fois bord à bord – moins de 12 milles entre Brit Air, 1er, et Saveol, 4e – et en avance d’une quarantaine de milles sur le reste de la flotte.

Dans le reste de la flotte, il apparaît que la stratégie de Nicolas Lunven et Jean le Cam sur Generali serve en ce moment leurs intérêts. Bien installés en leaders des poursuivants, les deux marins sont en embuscade. Plus au Sud, Eric Peron et Gwen Riou à bord de Skipper Macif visent une bulle de vents plus forts pour amorcer leur remontée vers St Barth. Ce sera compliqué de revenir fort sur les premiers…

A l’opposé, tout au nord, Yann Eliès, Jérémie Beyou et Generali – Europ Assistance semblent avoir fait le choix de tracer une ligne droite vers St Barth. A la différence de leurs concurrents, ils n’ont qu’à maintenir un cap à 270, tout à l’Ouest, pour rallier St Barth… Mais une bulle de vent calmes ainsi que l’envie de remonter au classement et d’en découdre pourrait modifier ces intentions.

1 – Brit Air
2 – Banque Pop (+4,7 milles)
3 – Cercle Vert (+10,2 milles)

6 – Generali (+57,7 milles)
13 – Skipper Macif (+132,8 milles)
17 – Generali – Europ Assistance (+183,8 milles)

Crédit Photo : Alexis Courcoux

Laissez votre avis