1M d’euros de fraude dans le Finistère en 2012

En 2012, la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) du Finistère a enregistré un préjudice de plus d’1M d’euros à cause de la fraude. Médecins, infirmiers ou encore dentistes, plus d’une quinzaine de professionnels de santé ont été épinglés.

La fraude à l’assurance maladie dans la Finistère a coûté exactement 1.003.641 d’euros en 2012, selon les chiffres de la CPAM du département : un chiffre en baisse par rapport à 2011 (1,2M d’euros). Pour la même année, le montant des fraudes s’élevait à 3,45M d’euros à l’échelle de la Bretagne.

En ce qui concerne le profil des fraudeurs en 2012, on comptait 5 infirmiers, 5 médecins, 3 pharmaciens, 4 dentistes et 1 kinésithérapeute. Ces derniers facturaient notamment des actes médicaux fictifs. Au total, la CPAM du Finistère a engagé 52 actions en justice et 4 dépôts de plainte. Toujours l’année dernière, 21 pénalités financières ont été prononcées à l’encontre de 18 assurés et trois médecins. Enfin, deux établissements privés de soins ont eux aussi été épinglés, dont l’un pour avoir facturé des nuitées et des sorties le weekend à des patients qui n’étaient plus hospitalisés.


Laissez votre avis