554 médecins bientôt sanctionnés pour leurs dépassements d’honoraires abusifs ?

Selon des informations divulguées par le journal Le Monde, 554 médecins français devraient recevoir, dans les jours qui arrivent, une sévère somation pour leurs dépassements d’honoraires abusifs.

Le chapitre très controversé des dépassements d’honoraires abusifs et de leurs sanctions n’est pas prêt de se clore. Selon un article publié par le Monde le 17 aout dernier, l’Assurance maladie aurait rappelé à l’ordre, par le biais d’une lettre, 554 médecins français. Les prix de ces derniers auraient franchi la limite fixée, se situant à 2,5 fois le tarif de base de la Sécurité sociale. Parmi les fauteurs, Le Monde recense 105 médecins dits “à exercice particulier” (homéopathes, acupuncteurs…), 101 chirurgiens, 77 généralistes, 69 gynécologues, 49 ophtalmologues. 85 d’entre eux sont des médecins hospitaliers qui pratiquent une activité libérale dans leur établissement. Une somation qui fait suite à l’accord conclu le 23 octobre entre l’Assurance maladie, les syndicats de médecins libéraux et les complémentaires santé.

Quels risques pour les 554 médecins ?

Si les prix de ces 554 médecins ne sont pas minorés, l’Assurance maladie pourrait appliquer les premières sanctions symboliques en la matière. A savoir amendes diverses ou, plus grave, suspension du conventionnement du professionnel qui impliquerait une absence de prise en charge des frais de santé des patients.


Laissez votre avis