Complémentaire santé : Mondial Assistance lance un nouveau service

Grâce à une étude précise sur les principales causes mondiales de radiations des complémentaires santé, Mondial Assistance a développé des solutions permettant à 90% des personnes concernées de conserver une couverture santé complémentaire adaptée à leurs besoins.

Face à une forte augmentation du nombre de cotisations impayées depuis début 2009 et par conséquent une situation délicate constatées par les mutuelles complémentaires santé, ces dernières se voient contraintes de radier de nombreux bénéficiaires qui perdent ainsi une partie importante de leur couverture santé.

Mondial Assistance a décidé d’analyser en profondeur cette situation et de mener une étude afin d’identifier les principales causes d’impayés, avec l’aide d’un de ses principaux partenaires mutualistes. Le but est de définir des actions possibles pour aider ces personnes en difficultés à maintenir leur couverture santé complémentaire.

L’étude réalisée pendant 6 mois a permis d’identifier deux causes principales qui sont la perte d’emploi (licenciement, inaptitude, longue maladie) et l’évolution de la situation familiale (décès, divorce…). L’enquête met en avant les impayés, (le plus souvent dus à des difficultés liées à un événement soudain et imprévisible), les publics concernés (salariés et employés, entre 35 et 50 ans ) ou encore les garantie complémentaire santé (inadaptée à la nouvelle situation de l’adhérent).

A partir de cette analyse Mondial Assistance a mis au point un nouveau service, « Aide au Maintien de la complémentaire santé », pour les personnes touchées par des difficultés économiques. Grâce à cette aide, le bénéficiaires peuvent conserver leur couverture santé.

Le service est assuré par l’équipe sanitaire et sociale de Mondial Assistance, il inclut des actions pédagogiques pour aider les bénéficiaires à mieux gérer leurs budgets, des propositions de réajustement des dépenses ou des négociation avec les organismes de crédit. On trouve également à travers cette aide de l’information et de la mise en relation avec différents organismes (assurance maladie, conseil général, caisse d’allocations familiales…), de la demande d’aides financières ou enfin la constitution de dossiers CMU C et/ou la demande de chèques santé.

« Dans un contexte économique difficile, il suffit souvent d’un accident de la vie pour ne plus pouvoir payer ses cotisations de mutuelles. Il existe cependant des solutions pour garder une couverture santé complète et adaptée à sa situation, » souligne Angéla Tellot-Mencareli, Responsable de l’innovation sociale chez Mondial Assistance.


Laissez votre avis