Fraude / Sécu : Une infirmière condamné à 1 an de prison pour détournement

Une infirmière des Alpes-Maritimes vient d’être condamnée pour avoir détourné près d’1M d’euros à des organismes sociaux dont la sécurité sociale.

Une infirmière, accusée d’avoir détourné un peu plus d’1M d’euros, entre 2005 et 2009, auprès de cinq organismes sociaux en déclarant des soins fictifs, a été condamné mercredi 8 novembre à trois ans de prison dont deux avec sursis, par le tribunal correctionnel de Nice.

Cette peine a été assortie de cinq ans d’interdiction d’exercer en tant qu’infirmière libérale.

Parmi les victimes de la fraude, la Caisse primaire d’assurance maladie des Alpes-Maritimes a subi 420.000 euros de préjudice.

L’infirmière refacturait à plusieurs reprises le même acte, facturait des actes non réalisés ou se faisait rembourser des actes en surfacturation en tarif de nuit ou de week-end.

Avec AFP


Laissez votre avis

judi togel