Grève des médecins : les conséquences limitées du refus de la carte vitale

En grève depuis la mi-décembre, les médecins refusent de prendre la carte vitale depuis début janvier. Le but de la manoeuvre est d’engorger les caisses d’assurance maladie de feuilles de soins. 

La grève administrative qui devait ébranler l’Assurance maladie n’a fait que l’égratigner. Selon FranceTV info, la baisse des télétransmissions se fait sentir dans une moindre mesure, car elle est “réelle, mais modérée“.

Ainsi l’Assurance maladie a certes vu une baisse de 17,21 % des feuilles télétransmises, le premier jour du mouvement (5 janvier), cependant le mouvement s’est rapidement tassé pour atteindre une baisse de 8,7 % de feuilles de soins télétransmises par rapport à la même période en 2014.  La baisse est donc gérable par le personnel de l’organisme de sécurité sociale.

Cependant comme l’envoi des feuilles de soin papier dépend exclusivement des patients, il est encore difficile pour l’Assurance maladie d’estimer l’impact réel que ces grèves auront sur les délais de traitement des feuilles de soins.

Selon les informations transmises à FranceTV info entre le 5 et le 13 janvier l’Assurance maladie a enregistré une baisse des télétransmissions de 11,8% par rapport à la même période en 2014.

Ces informations permettent de relativiser l’impact de la “guerilla” administrative entreprise par les médecins.


Laissez votre avis