Grippe A : L’OMS déclare officiellement la fin de la pandémie

Le comité d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé était réuni ce mardi pour se prononcer sur l’évolution de la grippe A et de la pertinence du maintien d’une alerte. Ils ont jugé opportun de déclarer la fin de la pandémie.

15 experts de l’OMS se sont réunis ce mardi matin pour se pencher sur la question de la grippe A et le maintien ou non d’une alerte pandémique. Sur leurs conseils, Margaret Chan, directrice de l’organisation, a déclaré officiellement la fin de la pandémie de la grippe AH1N1 dans l’après-midi.

Le 11 juin 2009, l’alerte avait été donnée sur un virus d’origine porcine, transmissible à l’homme et surtout inédit découvert au Mexique. Plusieurs personnes étaient décédées et les pays du monde entier s’étaient mobilisées pour limiter au maximum la pandémie sur leur territoire. Des millions de masques et de doses de vaccins avaient étaient commandés. Les rues de la capitale mexicaine s’étaient même vidées pendant plusieurs jours. Certains établissements scolaires en France avaient été fermés par précaution.

Pourtant avec le recul, le virus ne s’est pas révélé si virulent que cela. Au 1er août 2010, le bilan faisait état de 18.449 personnes officiellement mortes de la grippe A dans le monde. Un chiffre nettement en deça des prévisions alarmistes qui ont longtemps couru et des statistiques de mortalité de la grippe « classique » saisonnière.

Cette décision de déclarer la fin de la pandémie intervient après deux réunions du comité d’urgence qui s’étaient tenue en 2010 et qui n’avait pas jugé opportun de lever l’alerte.

CP : AJC1-Flickr

Laissez votre avis