Grippe saisonnière : prise en charge du vaccin

La campagne de vaccination contre la grippe a démarré ce vendredi 10 octobre 2014 et se déroulera jusqu’à 31 janvier 2015. Elle est recommandée pour les personnes les plus exposées au virus, de même que pour leur entourage. Comment s’y prendre ?

Comme chaque année la Caisse nationale d’Assurance-maladie (Cnam) lance sa campagne de vaccination contre la grippe. Elle se déroulera du 10 octobre 2014 au 31 janvier 2015. Le virus évoluant chaque année, la vaccination est fortement recommandée aux populations fragiles de plus de 65 ans, les femmes enceintes, les personnes atteintes de certaines maladies chroniques (asthme, diabète, insuffisance cardiaque…), les enfants, ainsi que les personnels de santé et les personnes travaillant ou vivant en collectivité.

Il est important de se faire vacciner annuellement car la nature du virus varie d’une année à l’autre. Les vaccins sont donc adaptés en fonction du virus attendu. Il faut compter environ 15 jours après la vaccination pour être protégé contre la grippe saisonnière.

 Comment se faire vacciner ?

Chaque année la Caisse d’Assurance maladie (Cnam) envoie par courrier, courant septembre ou octobre, un imprimé de prise en charge à toutes les personnes jugées à risque. Il convient donc de consulter le médecin traitant, muni de ce document, qui prescrira, s’il le pense nécessaire, le vaccin antigrippal. Le vaccin peut ensuite être délivré gratuitement par le pharmacien et l’injection faite par une infirmière.

Il existe un dispositif “simplifié” pour les personnes ayant déjà été vaccinées lors de la précédente campagne. La Cnam adresse à chacun d’eux un bon de prise en charge spécifique, leur permettant de retirer le vaccin chez le pharmacien et de se faire vacciner par une infirmière sans prescription de leur médecin.

Les patients qui n’ont pas reçu d’invitation pourront trouver un imprimé de prise en charge spécifique “Vaccination antigrippale” mise à leur disposition chez leur médecin traitant si celui-ci estime qu’elle est nécessaire.

Si le patient est considéré comme “à risques”, il est possible de se faire vacciner par un médecin ou dans un dispensaire, un centre de protection maternelle et infantile (PMI), un centre de vaccination à titre gratuit ou par une infirmière. L’Assurance maladie peut communiquer les coordonnées de professionnels de santé proches du domicile de l’intéressé sur ameli.fr.

Il convient de demander un certificat de vaccination ou, pour les enfants, de faire inscrire le vaccin sur le carnet de santé.

 La prise en charge à 100% par l’Assurance maladie

Le vaccin contre la grippe saisonnière est pris en charge à 100 % pour les populations à risque pour lesquelles la vaccination contre la grippe saisonnière est recommandée et qui reçoivent chaque année une invitation de l’Assurance Maladie, à savoir :

– les personnes âgées de 65 ans et plus

– les femmes enceintes quel que soit le trimestre de grossesse

– les personnes atteintes de certaines affections

– les personnes obèses

– l’entourage familial de nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque de grippe grave

– les personnes séjournant dans un établissement de soins de suite ainsi que dans un établissement médico-social d’hébergement quel que soit l’âge

– certains professionnels de santé.

La prise en charge pour les personnes considérées comme sans risque particulier

Le vaccin n’est pas pris en charge par l’Assurance maladie pour les personnes qui ne sont pas considérées comme fragiles ou particulièrement exposées.

Il est conseillé d’effectuer cette vaccination avant la circulation active des virus grippaux.


un commentaire sur “Grippe saisonnière : prise en charge du vaccin”

  • dorsai Vues :

    je voudrais me faire vacciner mais sans aluminium comme adjuvant pouvez vous indiquer un vaccins libre d'aluminium

Laissez votre avis