Jérôme Cahuzac soupçonné de fraude à la Sécu

L’ancien ministre du Budget, chirurgien de formation, est inscrit sur les registres de l’Assurance-Maladie au titre de médecin généraliste. Jérôme Cahuzac bénéficierait ainsi d’une prise en charge de deux tiers des cotisations de sa retraite complémentaire.

Chirurgien stomacal de formation, Jérome Cahuzac s’est reconverti dans la chirurgie esthétique et la pose d’implants capillaires au début des années 1990. Pourtant, l’ex-ministre du Budget est inscrit sur les registres de l’Assurance-maladie comme étant médecin généraliste secteur 1 (tarifs négociés avec la Sécu, sans dépassements d’honoraires).

Selon le journal Le Monde qui révèle cette affaire, le député du Lot-et-Garonne voit ainsi les deux tiers de ses cotisations de retraite complémentaire pris en charge par l’assurance-maladie. “Résultat, la Sécurité sociale a payé depuis vingt ans pour sa retraite complémentaire – le forfait mis en place pour les médecins à l’activité réduite s’élevait à 2.900 euros pour 2012”, affirme le journal.

Enfin, d’après nos confrères du Parisien, Jérôme Cahuzac pourrait toucher pendant sa retraite, au moins 15.000 euros de plus par an que s’il avait choisi de ne plus être conventionné.


un commentaire sur “Jérôme Cahuzac soupçonné de fraude à la Sécu”

  • mez Vues :

    La pelote est touffue. Jour après jour, nous allons visiblement découvrir un nouveau fil. En espérant que l'exemple de Cahuzac ne jette pas le discrédit sur toute la profession de chirurgien plastique.
    Dr Mezhoud : http://www.docteur-sami-mezhoud.com/

Laissez votre avis