La CPAM des Yvelines se fait rembourser par les fraudeurs

Partie en chasse contre l’escroquerie à l’assurance maladie, la CPAM des Yvelines s’est dotée d’une cellule traquant spécifiquement les fraudes et les abus. La caisse affiche aujourd’hui un taux de récupération de 69% des sommes indument versées.

Traquer massivement les fraudes et les abus, tel est le crédo de la CPAM des Yvelines. Soucieuse de réaliser des économies, la caisse s’est dotée d’une cellule spécifique pour chasser les mauvaises pratiques. Aujourd’hui son taux de récupération des sommes indument versées avoisine 69%. Il reste toutefois encore insuffisant face aux montants nationaux colossaux que perd l’assurance maladie dans l’escroquerie. Ainsi sur 1.782.877 euros de fraudes identifiées, la cellule a réussi à se faire rembourser 1.227.566 euros.

Les différents cas de fraudes

En 2012, les principales fraudes dévoilées par la CPAM des Yvelines ont été de faible ampleur. Pas de scénarios rocambolesques ficelés. Ainsi a-t-elle essentiellement recensé du côté des praticiens, des facturations non conformes à la réglementation. Elle a récupéré 1M d’euros sur ces petites escroqueries du quotidien.

Du côté des assurés, se sont succédés des feuilles de soins modifiées, des pièces justificatives falsifiées ou encore des cumuls irréguliers d’indemnités journalières. Sur ces actes, la caisse s’est faite remboursée 108.000 euros.


Laissez votre avis