Le budget de la Sécurité sociale 2014 retoqué par le Sénat

Les sénateurs ont voté, jeudi 14 novembre, contre le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2014 en s’opposant à sa partie “recettes”. L’intégralité du texte est par conséquent rejetée.

A l’issu de son examen, le Sénat a rejeté hier le discuté budget de la Sécurité sociale pour 2014. 189 voix s’y sont opposés, émanant principalement de l’UMP, du centre et du groupe CRC (communiste, républicain et citoyen), 139 voix se sont prononcées en faveur, dont les groupes PS et écologistes. Le RDSE, rassemblement démocratique et social européen, (à majorité PRG, parti radical de gauche) s’est une fois de plus abstenu. “Le détricotage systématique du texte d’une part par le groupe CRC et d’autre part par le groupe UMP a abouti à ce rejet”, s’est défendu le groupe PS.

Un texte 100 fois remanié

En effet, le texte a subi de multiples remaniements lors des débats, aboutissant sur l’ajout de nombreux nouveaux amendements. Non satisfaite, Marisol Touraine, ministre de la Santé et des Affaires sociales, a exigé que le vote soit finalement “bloqué”. Une appellation propre au jargon parlementaire pour indiquer un vote uniquement concentré sur le texte initial, sans tenir compte des amendements qui viennent le gonfler. “C’est méprisant pour le Sénat, pour les sénateurs, les administrateurs, les collaborateurs qui ont travaillé pendant des heures sur ce texte”, a clamé Chantal Jouanno (UDI-UC) en début de séance. La sénatrice a dénoncé la volonté du gouvernement de ne pas reproduire la situation chaotique pour le PS lors du vote sur la réforme des retraites: 346 voix contre, 0 pour…


Laissez votre avis