Santé : Le pronostic vital des malades du coronavirus engagé

Le pronostic vital des deux patients atteints du coronavirus serait engagé. Une guérison n’est pourtant pas écarté, il existerait encore des chances raisonnables.

Le deuxième malade atteint du nouveau coronavirus (NCOV) a été placé sous assistance respiratoire lundi a déclaré le Centre hospitalier régional universitaire de Lille (CHRU). Il s’agit du voisin de chambre du premier patient quand celui-ci se trouvait à l’hôpital de Valenciennes.

Suite à une dégradation de son l’état de santé, l’homme de 50 ans a du être transféré dans la nuit de dimanche à lundi au service de réanimation . Il a par la suite été placé sous assistance respiratoire. L’état du premier patient est stationnaire, “aucun signe d’amélioration n’est constaté par les médecins“, explique un communiqué de presse du CHRU de Lille. Le pronostic vital des deux patients français est désormais engagé. Une guérison reste cependant possible a précisé une source du centre hospitalier à la chaîne I-télé.

La surveillance de leur entourage a été renforcé. L’institut National de veille sanitaire (InVS) a lancé trois enquêtes épidémiologiques. Une lancée mardi, concerne 124 personnes ayant côtoyé ce premier malade ont été identifiées et contactées. Pour le deuxième cas positif, 38 personnes sont visées, avec le second malade avant son hospitalisation le 9 mai à Lille. Plusieurs recommandations ont été faites aux personnes surveillées. Il leur est conseillé de ne pas sortir de chez elles et de porter un masque en cas d’apparitions de symptômes grippaux.

La troisième enquête épidémiologique “porte sur les 39 personnes ayant participé en avril au même voyage organisé aux Émirats Arabes Unis que le premier malade”, précise un communiqué de ministère de la santé

“Ces mesures ont pour objectif d’avoir une description la plus précise possible de la situation, jour par jour, afin d’informer toutes les personnes concernées, de leur proposer des mesures d’hygiène de bon sens, de les prendre en charge sans délai le cas échéant” a précisé Marisol Touraine.

Les autorités se veulent rassurantes, le nouveau coronavirus serait moins contagieux que le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).

Le numéro vert d’information au grand public demeure joignable du lundi au samedi de 9h à 19h (0800 13 00 00).


Laissez votre avis