Les pharmaciens s’engagent à vendre 85% de génériques en 2013

Pour l’année 2013 les pharmaciens se sont engagés à délivrer 85% de génériques. Cependant, le principal syndicat de pharmaciens s’est refusé à signer l’accord.

Les pharmaciens s’engagent à délivrer autant, voire plus, de médicaments génériques en 2013 qu’en 2012. L’objectif fixé pour cette année est un taux de substitution de 85 %. Deux syndicats de pharmaciens, l’USPO et l’UNPF,  ont accepté de signer cet accord avec l’Assurance maladie.

Quand un médicament prescrit par un médecin a perdu la protection de son brevet et qu’une version plus économique de ce même médicament existe (le générique), les pharmaciens sont encouragés à le remplacer.

Dans cet accord, la Sécurité sociale et les mutuelles santé font des économies, tandis que les pharmaciens touchent des primes lorsqu’ils remplissent les objectifs fixés par les accords.

En 2012, le taux moyen de substitution tournait autour de 84%. Bien que la FSPF, le premier syndicat de pharmaciens, n’ait pas ratifié l’accord, ce dernier entre en vigueur. D’autres accords sont en négociations, notamment sur le type de rémunération des pharmaciens.


Laissez votre avis