Moins de dépenses que prévu en 2012

L’année dernière, l’assurance-maladie a dépensé 900M d’euros de moins que l’objectif fixé par l’Ondam (objectif national des dépenses d’assurance-maladie) en 2012. Ces dépenses devraient également être « en deçà » des prévisions pour 2013.

Selon l’avis du comité d’alerte sur l’évolution des dépenses d’assurance-maladie publié hier, les dépenses de l’assurance-maladie pour l’année 2012 s’établissent à 170,2Mds d’euros, contre 171,1Mds d’euros d’objectif fixé par l’Ondam. Cette économie de 900M d’euros s’explique notamment par le ralentissement des soins de ville (- 850M d’euros) et l’amélioration du déficit du régime général de la Sécurité sociale (à 13,3Mds d’euros en 2012 contre 17,4Mds d’euros en 2011). A noter que les versements aux établissements de santé sont eux aussi inférieurs de 70M d’euros par rapport à l’objectif fixé.

Avec un Ondam établi à 175,4Mds d’euros pour 2013, le comité indique que les dépenses d’assurance maladie devraient de nouveau pouvoir être réalisées “significativement en-deçà de l’objectif fixé”, malgré une épidémie de grippe 2012-2013 qui va coûter cher.


Laissez votre avis