Obama souscrit à l’obamacare in extremis

Dans le cadre de la réforme du système de santé, le président des États-Unis a souscrit sa police d’assurance sur le fil.

Barack Obama a choisi la police d’assurance “Bronze” dans le cadre de la réforme du système de santé américain.  Le président nord-américain a d’ailleurs donné 24 heures de plus aux Américains pour souscrire leur assurance santé désormais obligatoire. De fait, il a repoussé la date limite pour signer un contrat d’assurance santé au mardi 24 décembre.

Ce programme de sécurité sociale obligatoire à été décrié mais il a également connu bien des déboires. Il s’inscrit dans le cadre de la réforme du système de santé nord-américain l'”Affordable care act” renommée  “Obamacare” dont l’objectif est que tous les citoyens américain puissent bénéficier d’une couverture sociale.

Selon le Time Magazine, le président aurait souscrit à une formule dite “bronze” le week-end dernier, soit la plus basique. Cette formule lui coûterait, toujours selon le Time Magazine, entre 263 et 367 dollars par mois.

Si le coût de sa couverture sociale est aussi élevée c’est que Barack Obama n’a droit a aucune subvention fédérale. De fait, la souscription à l’Obamacare par le  président des Etats Unis est symbolique “montrer le soutien” du chef de l’Etat envers les millions d’Américains. Le but était de donner l’exemple pour les les millions d’Américains suivent et acquièrent une assurance santé.

 


Laissez votre avis