PLFSS 2011 : La LMDE réagit aux mesures annoncées par le gouvernement (vidéo)

Le gouvernement vient d'annoncer toute une batterie de mesures pour contenir le déficit de la Sécurité sociale. En cette période de rentrée universitaire, nous sommes allés à la rencontre de Gabriel Szeftel, président de la LMDE.

Le gouvernement vient d’annoncer toute une batterie de mesures pour contenir le déficit de la Sécurité sociale, et visiblement, les acteurs du monde de la santé, au premier rang desquels les mutuelles, ont du mal à accepter ce nouveau désengagement de l’Assurance maladie. En cette période de rentrée universitaire, nous sommes allés à la rencontre de Gabriel Szeftel, président de la LMDE.

Entre risque de démutualisation, renonciation aux soins et hausse de cotisations, le président de la LMDE s’attarde sur l’impact que pourraient avoir les mesures annoncées par le gouvernement dans le cadre du PLFSS 2011. Des répercussions sur les mutuelles, et par ricochet sur les adhérents de ces dernières qui seront presque contraints de souscrire une complémentaire pour compenser le désengagement de la Sécu. Mais à quel prix ?



Laissez votre avis