Prévention Santé : Vigilance canicule orange pour le Rhône

Il va faire chaud, même très chaud, sur l’ensemble de la France dans les jours à venir. Météo France annonce des pointes de chaleur pouvant aller jusqu’à 35 voir 38° par endroits, le plan canicule devrait d’ailleurs être déclenché demain dans le département du Rhône.

Les prochains jours devraient être extrêmement chauds dans l’hexagone selon Météo France, qui annonce des pointes de mercure jusqu’à 37° par endroits. La semaine dernière avait déjà été le théâtre de fortes températures, le thermomètre atteignant même les 35° à Paris vendredi. Depuis, le climat est revenu à un niveau proche des normales saisonnières, pour repartir à la hausse dès demain.

C’est la région Sud-Ouest qui devrait atteindre demain le pic de chaleur (Aquitaine et Midi-Pyrénées), les régions de l’Est, notamment la vallée du Rhône et le Nord-Est de l’Alsace, subiront aussi la vague de chaleur jusqu’à dimanche, avec des températures entre 35° et 38°. « On attend également des chaleurs nocturnes élevées, mais qui ne devraient pas durer après le weekend », explique Dominique Raspaud, prévisionniste à Météo France, « les fortes températures devraient commencer à s’estomper petit à petit dès samedi, grâce notamment à des orages qui vont refroidir l’atmosphère par endroit », ajoute-t-elle.

Évidemment, le mot canicule est sur toutes les lèvres. « Dès demain midi, le département du Rhône devrait passer en vigilance canicule orange à partir de midi, étant donné les pics de température annoncés, affirme Dominique Raspaud. « Nous restons bien évidemment vigilants sur l’évolution de la situation pour les autres départements » conclut la spécialiste de Météo France.

Pour le moment, il n’y a pas de plan grand chaud pour la Bretagne, touchée par un soleil de plomb. En effet, une succession de trois nuits avec un mercure au dessus 26° est nécessaire pour déclencher la vigilance canicule… Même si les phénomènes de chaleurs sont forts, ils ne sont pas assez long pour alerter les autorités, et des seuils minimaux de déclenchements du plan canicule on été établit par chaque département ( Loire Atlantique, 3 jours avec des écarts entre 20° et 34° – Morbihan et en Finistère : 3 jours avec des écarts entre 19° et 32°- Côtes d’Armor, 3 jours avec des écarts entre 18° et 31° – Ille-et-Vilaine, 3 jours avec des écarts entre 19° et 34°).

Le reste de la France devrait aussi être touché par ces fortes chaleurs, avant de retrouver des températures normales dès lundi. Météo France annonce par ailleurs que l’été 2010 sera sans doute l’un des plus chaud depuis 30 ans.

Des autorités confiantes

De leur côté, les autorités et notamment les services médicaux se sont bien préparé à ces vagues de chaleur successives. Dans un communiqué publié ce dimanche, le ministère de la santé annonçait qu’il n’y avait pas d’augmentation particulière des hospitalisations. Sur la tranche d’âge 75 ans et plus (population la plus vulnérable à la chaleur), le nombre de passages aux urgences s’est établi à 1.792 au 1er juillet, contre un niveau habituel à cette période compris entre 1.600 à 2.000.

« Les variations restent aujourd’hui à des niveaux attendus. Il n’y a pas d’augmentation globale du nombre de passages aux urgences, et les chiffres correspondent à ceux d’un mois de juillet ensoleillé », a précisé le ministère de la Santé. De son côté, Patrick Pelloux, président de l’Association des médecins urgentistes de France (Amuf), évoque lui une augmentation des hospitalisations « à chaque fois qu’il y a de fortes chaleurs », pouvant aller jusqu’à 30% d’augmentation », mais ce n’est pas général.


un commentaire sur “Prévention Santé : Vigilance canicule orange pour le Rhône”

  • singelbörsen Vues :

    of course like your website however you have to check the spelling on several of your posts. Several of them are rife with spelling issues and I find it very troublesome to tell the reality on the other hand I will certainly come again again.

Laissez votre avis