Santé : De faibles améliorations pour la prise en charge des soins dentaires

Après un mois de houleuses négociations, les dentistes, l’Assurance maladie et les complémentaires santé sont finalement tombés sur des accords de faible envergure.

L’objectif des négociations était clair, peut-être trop audacieux : une nette amélioration de la prise en charge des prothèses dentaires. N’ayant pas trouvé de consensus budgétaire pour dénouer cette problématique, les dentistes, l’Assurance maladie et l’Unocam (représentant des complémentaires santé) ont abondé dans des sens. tout autres.

Jugeant la grille tarifaire des actes dentaires désuète, les participants aux négociations se sont accordés pour la réactualiser. Les gardes du week-end seront mieux rémunérées et la consultation d’un dentiste s’équilibrera sur celle des médecins généralistes, soit 23 euros. Ces dispositions devraient entrer en vigueur à la mi-2013.


Laissez votre avis