Santé : L’assurance maladie s’attaque à la fraude sociale

La fraude est le nouveau cheval de bataille de l’Assurance maladie. L’Assurance maladie compte bien renforcer les contrôles afin de réduire la fraude à la CMU. 

Pour lutter contre la fraude à la couverture maladie universelle complémentaire (CMU), l’assurance maladie a indiqué qu’elle allait renforcer le contrôle de ses adhérents. Selon le Parisien la fraude représenterait 10% de l’Assurance maladie. Ainsi pour lutter contre ce phénomène le nouveau patron de la CNAM a décidé de contrôler tous les ans 10% de ses adhérents.

La CNAM compte bien vérifier que les revenus déclarés par les allocataires sont bien en accord avec les mouvements de leur comptes. L’assurance maladie refuse de donner le taux de fraude mais selon les informations des Échos, 20% des allocataires contrôlés par la CNAM bénéficiaient de revenus supérieurs au plafond ouvrant droit à la CMU-C.

Cette prise de décision du nouveau patron de la CNAM est motivée notamment par la publication prochaine d’un rapport de la Cour des comptes dénonçant l’absence de contrôles à la CMU-C.


Laissez votre avis