Santé : les Français ne seraient pas partisans de l’automédication

Plus de 87% des Français indiquent ne pas avoir confiance en l’automédication.

Alors que le syndicat de l’industrie de l’automédication encourage l’automédication et voient cette pratique comme une bonne solution pour ralentir l’accroissement de la dette de l’Assurance maladie, les Français ne semblent pas séduits. De fait 87% des Français déclarent que l’automédication peut comporter des risques pour leur santé révèle un sondage mené par LeLynx.fr.

Ainsi seuls 12,6% voient l’automédication sans danger et “une grande partie des sondés, il est nécessaire de consulter un médecin ou de demander conseil à son pharmacien avant la prise d’un traitement quelconque“, indique le communiqué de presse.

La grève des médecins en cours depuis le mois de décembre a entrainé une forte hausse de l’automédication. Ainsi pour le seul mois de décembre elle aurait rapporté 224 millions d’euros. L’Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication (AFIPA) met en avant le fait que l’automédication peut désengorger les cabinets médicaux et les Urgences tout en permettant à la Sécurité Sociale de faire des économies.


Laissez votre avis