Santé : Les médecins en grève cessent leur mouvement

Lundi 12 novembre, des chirurgiens, des spécialistes libéraux, des internes ainsi que des chefs de cliniques, ont entamé une grève pour protester conte l’accord signé sur les dépassements d’honoraires.

Ce vendredi 16, le Bloc, principal syndicat des chirurgiens libéraux, a appelé à la fin du mouvement afin de limiter le préjudice subi par les patients patients. Il n’exclut pas de poursuivre leur opposition sous d’autres formes.

«Nous ne pouvons pas continuer notre mouvement d’arrêt d’activité parce que, après cinq jours, ce mouvement nuit aux patients», a déclaré Philippe Cuq, coprésident du Bloc lors d’une conférence de presse hier. Il a néanmoins indiqué que le mouvement de protestation contre un texte sur les dépassements d’honoraires allait «s’amplifier sous une autre forme».

Les chirurgiens de cliniques et des internes des hôpitaux se battent pour défendre la médecine libérale, menacée selon eux par la signature de l’accord sur les dépassements d’honoraires. Ils estiment que le texte ne prend pas assez en compte les spécificités et ils reprochent aux complémentaires de ne pas s’être impliquées dans l’accord en ne prenant pas en charge les dépassements d’honoraires pratiqués.


Laissez votre avis