Santé : Marisol Touraine demande la suppression des Franchises médicales pour les plus démunis

Mardi, la ministre de la santé Marisol Touraine a demandé la suppression de toutes les franchises et participations forfaitaires pour les foyers français les plus démunis.

Lors de la séance des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, la ministre de la Santé a annoncé qu’elle proposerait un amendement qui promouvrait la suppression des franchises médicales et des participations forfaitaires des ménages les plus pauvres. Ainsi, cet amendement serait destiné aux bénéficiaires de l’aide à la complémentaire santé (ACS).

Si l’amendement est voté, cela impliquera, que les Français touchant moins de 11.670 euros par an, ne devront plus payer les différentes participations qui leur sont demandées pour les soins médicaux.

Ainsi, la participation forfaitaire de 1 euros demandée depuis 2004 pour toutes les consultations ou actes réalisés par un médecin, la participation sur les boîtes de médicaments, tout comme les 50 centimes de franchise effectués par un soignant ou encore les 2 euros de transport sanitaire.

En France un peu plus d’1 million de personnes bénéficient de l’ACS, et concerne les personnes touchant des revenus inférieurs à 11.670 euros par an. Un des principaux objectifs de la ministre de la Santé est de fait le renforcement de l’accès aux soins des plus pauvres.


Laissez votre avis