Santé / Mediator : L’accumulation des plaintes va t-elle lancer une première enquête ?

Le parquet de Paris a demandé aux gendarmes de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (Oclaesp) un premier rapport sur le médicament Mediator, accusé d’avoir entraîné de graves problèmes cardiaques, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Ce rapport pourrait servir de base à l’ouverture d’une enquête par le pôle Santé publique du parquet, a-t-on précisé. Des informations ont également été demandées à l’Agence des produits de santé (Afssaps) sur le nombre et la nature des plaintes provenant de patients, dans l’attente de la réception de ces plaintes, a ajouté cette source.

Selon un avocat, une plainte a été déposée à Nanterre jeudi contre les laboratoires Servier, dont le médicament pour diabétiques en surpoids, utilisé aussi comme coupe-faim, est accusé d’avoir causé de graves problèmes cardiaques. La famille d’un patient aujourd’hui décédé et un autre patient souffrant de graves atteintes aux valves du coeur, ont déposé plainte contre X, notamment pour “tromperie aggravée sur la nature, la qualité substantielle et la composition du produit” et “mise en danger de la vie d’autrui”, a détaillé Me Charles Joseph-Oudin. Cette plainte a été déposée auprès du parquet de Nanterre car le siège social des laboratoires Servier se trouve dans les Hauts-de-Seine mais elle sera instruite par le Pôle de santé publique de Paris, avait annoncé mardi une porte-parole du parquet de Nanterre.

Le Mediator, un médicament pour diabétiques en surpoids utilisé aussi par des non-diabétiques et interdit depuis novembre 2009, aurait fait environ 500 morts en un peu plus de 30 ans, selon une estimation de la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam).

Le procureur Philippe Courroye a choisi de se dessaisir au profit du parquet de Paris, “les procédures étant potentiellement nombreuses” suite à la reconnaissance officielle de la nocivité de ce médicament. Quatre plaintes ont déjà été déposées contre Servier depuis le retrait de la vente du Mediator.

Paris, 24 novembre 2010 (AFP)


un commentaire sur “Santé / Mediator : L’accumulation des plaintes va t-elle lancer une première enquête ?”

  • cuny h Vues :

    y-a-t-il des groupes de "plaignants" constitués?

Laissez votre avis