Santé / Sécu : La coloscopie est devenue un examen répandu en France

Une étude de l’Assurance maladie révèle que la coloscopie est désormais une analyse répandue chez les patients français.

La coloscopie est devenue un examen courant sur le territoire français selon une étude de l’Assurance maladie publiée jeudi 6 décembre.

Elle a été exécutée 1,28 million de fois en 2011 d’après l’organisme de protection sociale.

La coloscopie est, avec le test de dépistage du cancer colorectal, « l’examen de référence pour la détection précoce du cancer du côlon » selon le rapport.

Elle permet, dans un tiers des cas de déceler et d’extraire un ou plusieurs polypes (tumeurs bénignes de l’appareil digestif pouvant dégénérer en tumeur cancéreuse).

En France, la coloscopie est largement plus répandue que dans la plupart des pays du nord de l’Europe. Près d’une personne sur cinq de plus de 50 ans l’ont déjà pratiquée dans l’hexagone et 19,2 actes sont accomplis pour 1.000 habitants, souligne l’Assurance maladie.

Un coût pour le budget de la Sécurité sociale

Les coloscopies ont pour conséquence collatérale « un impact économique important » sur les dépenses de santé françaises. L’étude indique que le coût estimé pour la Sécurité sociale est de 800M d’euros pour l’année 2011.

Seulement 5,5% des coloscopies sont réalisées à la suite d’un test de dépistage du cancer colorectal révélé positif.

Cet examen, le plus souvent exercé par un gastro-entérologue, est généralement fait à la suite de symptômes inexpliqués (douleurs abdominales, problèmes gastriques etc.) ou dans le cadre du suivi de pathologies intestinales (maladie de Crohn, maladies inflammatoires, etc.).

Avec AFP


Laissez votre avis