Santé : Une coordination Européenne dans la lutte contre le diabète prescrite par le PE

Mercredi, le parlement européen a appelé la Commission européenne et les États membres de l’Union à mettre en place une stratégie commune de lutte contre le diabète. Le diabète tue chaque année 325.000 européens, et 32 millions en sont atteints.

Dans une résolution adoptée à mains levées, le Parlement « invite la Commission à définir et à mettre en œuvre une stratégie ciblée de l’Union sur le diabète », prenant en compte « la prévention, le dépistage, la gestion du diabète, l’éducation et la recherche ».

En Europe, des facteurs tels le vieillissement de la population et l’obésité endémique devraient augmenter le nombre de malade du diabète de 16,6% d’ici 2030. La maladie touche 8.4% de la population âgée de 20 à 79 ans en France, 7.9% en Belgique et 6.9% au Luxembourg.

Les députés préconisent des programmes nationaux de lutte contre le diabète, qui feraient du « dépistage précoce » une priorité. Il est selon eux impératif pour la commission d’améliorer la coordination de la recherche européenne et développer les critères et les méthodes normalisées de collecte des données sur le diabète.

D’après les représentants, renforcer la prévention et la réduction des facteurs de risques dans les politiques des États membres relatives à l’environnement, l’alimentation et aux consommateurs, permettrait de prévenir le diabète de type 2.

Le parlement souligne « qu’il importe que la Commission suive attentivement l’avancement de ces programmes nationaux de lutte contre le diabète (…) et qu’elle en présente régulièrement les résultats sous la forme d’un rapport ».

Avec AFP


Laissez votre avis