Sécurité sociale : La pilule du surlendemain ellaOne remboursée à 65%

La pilule du surlendemain prise en charge par la Sécurité sociale

La « pilule du surlendemain » ellaOne, utilisable jusqu’à cinq jours après un rapport à risque de grossesse non désirée, est désormais remboursable par la Sécurité sociale, a annoncé lundi le laboratoire HRA Pharma qui la commercialise.

EllaOne (principe actif: ulipristal acétate), qui bloque ou retarde l’ovulation, a obtenu son autorisation européenne de mise sur le marché (AMM) en mai 2009. Elle est commercialisée en France depuis le 1er octobre dernier, uniquement sur ordonnance. Vendue au prix de 24,15 euros, elle est désormais remboursée à 65% par l’Assurance maladie, ont précisé des responsables du laboratoire au cours d’une conférence de presse.

La durée d’efficacité de ce nouveau contraceptif d’urgence est de cinq jours (120 heures, durée qui correspond schématiquement à la durée de vie des spermatozoïdes), soit deux jours de plus que la pilule « du lendemain » NorLevo (lévonorgestrel, utilisable jusqu’à 72 heures). NorLevo est accessible sans ordonnance.

HRA Pharma espère pouvoir commercialiser ellaOne aux États-Unis d’ici la fin de l’année, via un partenaire américain, Watson Pharmaceuticals.

Paris, 20 sept 2010 (AFP)

CP : Ceridwen-Wikimedia

Laissez votre avis