Un troisième cas suspect de coronavirus décelé dans le Nord

Vendredi, l’agence régionale de santé de Lille (ARS) a détecté un troisième cas suspect de personne infectée par le nouveau coronavirus proche du Sras en France. Le ministère a mis en place un numéro vert pour répondre aux questions du public.

Bien que le coronavirus ne soit pas considéré comme une maladie très contagieuse d’humain à humain selon les autorités sanitaire, L’ARS a déjà décelé trois cas suspects d’une possible contamination. Dans un communiqué, le ministère de la santé informe, néanmoins, que “plusieurs éléments plaident en faveur d’une contagiosité relativement faible de ce virus : le nombre de cas confirmés reste limité et les cas groupés de personnes malades sont rares et limités même dans les premiers pays touchés.”

Le virus a été officiellement détecté sur le territoire Français pour la première fois le mercredi 8 mai. L’homme de 65 ans revenait d’un séjour à Dubaï, il avait été hospitalisé dans un premier temps à Valenciennes, avant d’être transféré à Douai le 29 avril. Placé en isolement, le patient se trouve en réanimation.

Toutes les personnes ayant été en contact avec le patient ont subit des analyses afin de détecter au plus vite des cas de contamination et éviter une épidémie à l’échelle nationale.

Trois cas suspects décelés

L’agence régionale de santé (ARS) a indiqué jeudi 8 mai, dans un communiqué, craindre que le voisin de chambre, qui avait côtoyé le malade lors de son séjour au CH (Centre Hospitalier) de Valenciennes du 27 au 29 avril, “présente depuis mercredi des symptômes nécessitant une consultation spécialisée d’infectiologie, complétée de prélèvements et d’une surveillance en hospitalisation en chambre individuelle”.

Un deuxième cas suspect concernait un des médecins du même CH de Valenciennes, qui a été en contact avec le premier patient. Hospitalisé au sein du service d’infectiologie du CH de Tourcoing.

Un troisième cas possible aurait été décelé ce matin, une infirmière de l’hôpital de Douai “Nous avons une troisième suspicion ce matin, avec une infirmière de Douai”, a déclaré la directrice générale adjointe de l’ARS, sur France Bleu Nord. Les résultats des tests effectués sur le patient de l’hôpital de Valenciennes, le médecin et l’infirmière hospitalisés devraient être connus ce vendredi après-midi.

Le coronavirus est un virus responsable du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). Le nouveau virus est cependant différent du SRAS, notamment parce qu’il provoque une insuffisance rénale rapide. Le nouveau coronavirus est une souche qui n’avait encore jamais été détecté chez l’homme.

Dans le monde, 31 cas de coronavirus ont été confirmés en laboratoire, dont 18 cas mortels. La plupart des cas avaient séjourné dans la péninsule arabique avant l’apparition des premiers symptôme.

Les recommandations ministère

Le ministère de la santé recommande aux personnes ayant séjourné dans un des pays de la péninsule arabique : “si dans les jours qui suivent votre retour, vous présentez une fièvre et des symptômes respiratoires, il est recommandé de consulter votre médecin en signalant ce voyage, ou le centre 15.” le ministère rappelle néanmoins qu’ “à ce jour, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ne recommande pas de restrictions de voyage ou d’échange avec les pays concernés.”

mercredi 8 mai, la ministre de la santé Marisol Touraine a décidé “d’ouvrir un numéro vert afin de répondre aux questions que pourraient se poser nos concitoyens. Celui-ci sera opérationnel dès aujourd’hui. Le numéro en est le 0800 13 00 00 ; il fonctionnera du lundi au samedi, y compris demain jeudi, de 9h à 19 h.”


Laissez votre avis