Assurance / Entreprises : Groupama et le CSOEC veulent des entreprises plus sûres

Groupama SA et le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts Comptables viennent de signer une convention « Alertes Professionnelles », pour renforcer la compétitivité et la sécurité des entreprises.

Le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables (CSOEC) et Groupama SA viennent de conclure un accord visant à renforcer la compétitivité et la sécurité des entreprises, par la mise en œuvre d’une démarche d’Intelligence Économique Comptable et Financière.

En signant une convention « Alertes Professionnelles », les deux parties s’engagent à mettre en place un OAD (Outil d’Aide au Développement ) qui permettra à chaque expert-comptable d’identifier les points faibles d’une entreprise et ses opportunités de développement grâce à un dispositif de veille, d’alertes et d’actions correctrices.

Une réponse adaptée à chaque alerte

Les experts pourront notamment anticiper le développement des entreprises et détecter les faiblesses et les opportunités de ces dernières. Ils pourront ensuite leur proposer un plan d’actions dans le cadre d’une mission de conseil. En pratique, la démarche méthodologique consistera à exploiter les données contenues dans les balances comptables et les liasses fiscales des entreprises, puis de leur proposer un plan d’actions à partir de différents niveaux d’alertes.

Sur 16 alertes recensées par le Conseil Supérieur, 6 sont présentées à partir d’aujourd’hui au Congrès des experts-comptables de Strasbourg.

· La mesure de l’évolution du Chiffre d’affaires,
· La mesure de la rentabilité de l’entreprise,
· La surveillance du risque de dissension entre associés,
· L’évaluation du niveau de risque de rupture de la trésorerie, en rapport avec les besoins
de l’entreprise,
· Celle de sa capacité à bénéficier d’un crédit d’impôt Recherche,
· Et l’identification de la présence d’un ou plusieurs hommes/femmes clés au sein de
l’entreprise.


Laissez votre avis