Attentats: Hollande s’est rendu lundi matin à Dammartin-en-Goële où sont morts les frères Kouachi

François Hollande s’est rendu lundi matin à Dammartin-en-Goële, où les frères Saïd et Chérif Kouachi ont été tués le 9 janvier après la tuerie de Charlie Hebdo, a indiqué l’entourage du chef de l’Etat.

M. Hollande a notamment rencontré le directeur et les salariés de l’imprimerie CTD où s’étaient réfugiés les deux tueurs avant d’être tués par les forces de l’ordre. Il les a “assurés de la solidarité de l’Etat”, faisant notamment “le point sur les démarches pour accompagner” l’entreprise en difficulté.

Le président de la République a effectué cette visite en toute discrétion avant de se rendre à Montry, également en Seine-et-Marne, pour visiter un centre de formation de l’Epide (Etablissement public d’insertion de la défense) destiné aux jeunes en difficulté.

L’imprimerie CTD, toujours à l’arrêt, avait été partiellement détruite lors de l’assaut lancé le 9 janvier par le GIGN contre les deux frères Kouachi, qui s’étaient retranchés dans le bâtiment.

L’entreprise indemnisée

Outre les dégâts sur la façade, les six machines d’impression de l’entreprise, d’un coût de 80.000 et 100.000 euros chacune, ont été détruites.

L’imprimerie a déjà reçu 70.000 euros de ses assureurs pour préparer un redémarrage de son activité, a indiqué récemment la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA).

Pour aider son propriétaire, une collecte a également été lancée sur internet par l’Association des commerçants de Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne).


Laissez votre avis