Gestion des risques : Quand le risk management se rapproche des RH (publication)

Les risques liés aux ressources humaines sont nombreux et parfois mal identifiés. Dans son dernier Cahiers Techniques*, l'Association pour le management des risques et des assurances des entreprises (Amrae) met donc en exergue le rôle que peuvent avoir les gestionnaires de risques dans le travail d'identification et de réponse aux risques Ressources humaines.

Les risques liés aux ressources humaines sont nombreux et parfois mal identifiés. Dans son dernier Cahiers Techniques*, l’Association pour le management des risques et des assurances des entreprises (Amrae) met donc en exergue le rôle que peuvent avoir les gestionnaires de risques dans le travail d’identification et de réponse aux risques RH.

« Derrière la notion de risques liés aux RH se profile la notion de responsabilité de l’entreprise vis-à-vis de ses salariés » explique l’avant-propos de la publication de l’Amrae. De la prévoyance, la couverture décès à la santé en passant par les risques d’emploi des ressources, de dialogue social et de revendication, le champ est vaste.

Ce que l’Amrae met en avant, c’est le fait que le gestionnaire de risques – risk manager en anglais (RM) – peut dans le cadre de sa mission avoir identifié ces risques spécifiques et peut surtout apporter une méthodologie ainsi que des outils pour aider les travaux de la direction des ressources humaines, souvent plus à même de prendre en main ces problèmes spécifiques.

L’Amrae, qui s’appuie sur des experts issus de grands groupes internationaux (Alcatel-Lucent, Danone ou Publicis pour ne citer qu’eux) présente ainsi différents cas concrets, liés à des fusions par exemple ou à des travaux internes de cartographie des risques.

Le document est à commander sur le site de l’Amrae.

* Risk Management et Ressources Humaines / Pourquoi et comment mieux travailler ensemble – AMRAE – Octobre 2010 – 9€


Laissez votre avis