Intempéries Var : Une enveloppe de 10.000 euros maximum par entreprise

Les petites entreprises touchées par les récentes inondations dans le Var vont pouvoir bénéficier d’aides d’un montant maximum de 10.000 euros, a annoncé jeudi le secrétaire d’Etat chargé du commerce et des PME, Hervé Novelli.

Les entreprises commerciales, artisanales ou de services sinistrées, assurées, et ayant un chiffre d’affaire inférieur à 1M d’euros, « pourront bénéficier des nouvelles dispositions du Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce (Fisac) », indique un communiqué du ministère.

Ces nouvelles dispositions, issues de la loi de modernisation de l’économie (LME), avaient déjà été mises en œuvre pour les zones touchées par la tempête Xynthia au printemps. Elles doivent permettre de « faciliter le retour à une activité normale à la suite de circonstances exceptionnelles susceptibles de provoquer une atteinte grave au tissu commercial de proximité ».

Les entreprises pourront bénéficier d’aides d’un montant pouvant aller jusqu’à 8.000 euros pour les dépenses d’investissement liées à la restauration des locaux et de l’outil de travail et de 2.000 euros pour l’indemnisation des pertes d’exploitation, soit une enveloppe globale de 10.000 euros maximum par entreprise, précise le communiqué.

C’est le préfet, sur proposition du comité départemental d’examen des aides (composé des représentants de l’État, des réseaux consulaires et des maires des communes concernées), qui arrêtera la liste des entreprises aidées ainsi que les montants accordés, ajoute-t-il.

Paris, 24 juin 2010 (AFP)


Laissez votre avis