Assistance / Voyage : Création de Groupama Assistance Voyage

Groupama lance Groupama Assitance Voyage, une enseigne dédiée au professionnels du tourisme. En regroupant trois partenaires sous une même une marque, Groupama réunira les activités de distributions d’assurance et d’assistance voyage du groupe.

Avec la création de Groupama Assistance Voyage, le groupe réunit ses activités de distribution (Présence Assistance Tourisme), d’assurance (Gan Eurocourtage) et d’assistance voyage (Mutuaide Assistance) sous une même bannière.

« Ce mariage à trois intervient après les épisodes de la grippe H1N1 et de l’éruption du volcan Islandais. Ces sinistres n’existaient pas avant et ces nouveaux risques ont accéléré le regroupement de nos trois entités et la globalisation de nos services », déclare Jean-Marc Vervelle, directeur général de Groupama.

Le voyage, un marché en plein boulversement

Groupama Assistance Voyage couvrira l’intégralité des besoins en assurance et assistance
pour les produits tourisme distribués par les tour opérateurs. Elle couvrira également les risques opérationnels des agences de voyage, notamment sur les RC Professionnelles. L’enseigne, espère atteindre les 100M d’euros de chiffres d’affaires d’ici 3 ans.

Pour l’assistance, l’entité bénéficiera de l’appui de l’ensemble des plateformes téléphoniques de Mutuaide. La gestion des sinistres en assurance se fera par Gan Eurocourtage qui est le porteur de risques. Groupama qui a assuré assuré près de 2,5 millions de personnes (17.000 dossiers de sinistres traités en 2009) compte également se développer à l’international avec la création de Groupama Travel Insurance. Le groupe aurait d’ailleurs de futurs projets en Espagne.

« Par la création de cette marque, on supprime les frottements entre chaque activité. On fait donc des économies et on peut alors proposer des produits plus performants » précise Baudouin Caillemer, directeur général de Gan Eurocourtage. « Le marché du voyage se complexifie. Aujourd’hui, les gens qui voyagent veulent un risque zéro et notre métier devient de la « Rassurance ». Il nous fallait donc une plus grande force de frappe », ajoute Nicolas Gusdorf, directeur général de Mutuaide Assistance.


Laissez votre avis