Assurance Voyage / Grippe H1N1 : Les voyagistes prennent les devants

Voyageurs du Monde emboîte le pas de Nouvelles Frontières et offre à ces voyageurs des possibilités de s’assurer contre la grippe A. Du remboursement à 100% du prix du voyage à la prise en charge des soins sur place, les voyagistes vont plus loin que les assureurs, parfois, à leur frais.

Mercredi 2 septembre, les sociétés d’assurance et d’assistances spécialisées dans les voyages se réunissaient au siège du Syndicat national des agents de voyages (SNAV) pour étudier les différentes possibilités à propos de la grippe A. C’était alors la première réunion de ce type, qui en prévoyait d’autres.

Le débat n’a pas beaucoup avancé. Les règles n’étant pas les mêmes pour tout le monde, difficile de s’y retrouver pour les assurances annulation et les assistances des clients touchés par la grippe A/H1N1. Le bon réflexe d’un voyageur sera donc de se pencher sur son contrat. Mais ce climat de doute n’est pas bon pour les affaires.

Les professionnels ont donc choisi de prendre le problème à bras le corps. Confrontés à des retards de réservation dû aux attentes des clients, Nouvelles Frontières a dégainé le premier en proposant une assurance annulation Grippe A. Il a vite été rejoint par Voyageurs du Monde et d’autres devraient se déclarer dans les jours qui viennent.

Pour le moment, c’est Voyageurs du Monde qui va le plus loin, avec un « remboursement à 100% en cas de grippe H1N1 », même si celle-ci est contractée à moins de 7 jours du départ.
Présente dans toutes les formules d’assurance du TO, cette garantie offre un remboursement partagé entre l’assureur et le TO qui en sera de 30% du montant du voyage.


Laissez votre avis