Voyage : Une assurance santé obligatoire pour aller en Thaïlande ?

Pour diminuer les dépenses de santé dans les hôpitaux publics occasionnées par les touristes sans assurance, les autorités Thaïlandaises envisagent de rendre obligatoire une assurance santé et rapatriement pour entrer dans la pays.

Comme aux États-Unis, les hôpitaux privés de Thaïlande refusent de soigner les étrangers qui ne sont pas assurés pour couvrir leurs soins médicaux. Ce sont donc les établissements publics qui récupèrent et soignent les touristes en cas d’hospitalisation, pour des coûts atteignant parfois plusieurs millions d’euros.

L’augmentation constante du nombre de voyageurs dans le pays (22,3 millions en 2012 et 28 millions prévus en 2014) fait donc grimper le nombre d’interventions médicales et les dépenses de santé à la charge de l’Etat thaïlandais. Selon le Bangkok Post, le gouvernement souhaite aujourd’hui imposer une assurance santé et rapatriement pour toute personne souhaitant séjourner dans la pays, afin que les dépenses de santé occasionnées par les touristes non assurés soient enfin prises en charge, non plus par l’Etat mais par des organismes privés.

“Le gouvernement est préoccupé par le fardeau financier qui pèse sur les hôpitaux publics du pays qui sont obligés de fournir des services médicaux gratuits aux touristes étrangers”, indique le Docteur Pradit au quotidien asiatique. L’année dernière, l’hôpital de Phuket a par exemple dépensé 3M de baht (soit environ 72.000 euros) pour fournir gratuitement des médicaments aux touristes étrangers.

Une assurance incluse dans l’achat du billet

Dans un premier temps, le coût de cette assurance santé et rapatriement obligatoire pourrait donc être inclus dans les frais de Visa avant l’arrivée sur le territoire. Pour les touristes qui ne possèderaient pas de Visa, ils pourraient avoir la possibilité de s’acquitter de leur couverture au contrôle de l’immigration. Enfin, le prix de cette assurance pourrait aussi être mêlé au prix du billet d’avion.

Selon le média lepetitjournal.com qui cite le Bangkok Post“les Australiens arrivent en tête des mauvais payeurs […] Phuket accueille aussi une large colonie d’Allemands, de Britanniques, et de Russes”, visiblement habitués des hôpitaux et pas forcément assurés en conséquence.

News Assurances vous propose de consulter sa fiche pratique pour savoir comment bien choisir son assurance voyage et comment fonctionne l’assistance en cas de problème de santé à l’étranger.


Laissez votre avis