Assurance animale : L’importance de la santé bucco-dentaire des chiens et chats

85 % des chiens et 70 % des chats de plus de trois ans présentent des signes de maladies des gencives. D’où la nécessité d’une bonne hygiène pour prévenir toute infection bucco-dentaire.

La formation de tartre n’est pas seulement responsable de mauvaise haleine chez le chien et le chat. Les infections bucco-dentaires peuvent aussi être responsables de troubles sévères : maladies parodontales, gingivites… Chez certaines petites races (comme le chihuahua, par exemple), une négligence de l’entretien des dents peut conduire à la perte d’un certain nombre d’entre elles dès l’âge de trois ans environ.

Tartre et mauvaise haleine

Une douleur au niveau de la cavité bucco-dentaire peut être à l’origine d’une mauvaise haleine persistante, mais également d’une salivation importante, de mouvements de mastication exagérés, une rougeur des gencives voire une baisse d’appétit quand la douleur empêche l’animal de manger. Tous ces signes doivent inciter le maître à consulter son vétérinaire. La consultation et les soins sont pris en charge par la mutuelle santé de l’animal.

Avec l’âge, on peut constater parfois la présence d’un dépôt de tarte dans la bouche du chien ou du chat. Il s’accumule au fil du temps malgré un entretien régulier. Le vétérinaire pourra alors réaliser un détartrage par ultrasons, sous anesthésie générale (légère). Le chien ou le chat est déposé à la clinique (à jeun le matin) et peut être récupéré dans l’après-midi même.

Comment combattre le tarte ?

Pour combattre et prévenir la formation de tartre, on peut donner à son chien des os en peau de buffle par exemple. D’autres friandises – également des compléments alimentaires – spécialement conçues à cet effet sont aussi destinées aux chats. Certaines croquettes sont par ailleurs à visée thérapeutique pour les animaux souffrant d’infections bucco-dentaires. Elles peuvent être remboursées en partie par certaines formules d’assurance santé chien ou assurance santé chat.

Inspecter les dents de son chien et de son chat doit devenir une habitude. Et rien ne pourra de toutes les façons remplacer un brossage des dents afin d’éliminer au maximum la plaque dentaire. Brosser les dents de son chien ou de son chat n’est pas toujours facile. Demandez conseil à votre vétérinaire qui pourra vous apprendre la meilleure technique. Plus tôt votre compagnon sera habitué au brossage, plus facile sera l’entretien de ses dents.


Laissez votre avis