Assurance animaux : Mal des transports, des traitements fiables existent

Un chien sur six serait concerné par le mal des transports lors de déplacement en voiture, mais aussi en bateau, entre autres. Ce problème connaît une prédominance chez les jeunes chiens. Il existe maintenant des traitements fiables pour traiter ce problème. Parlez-en à votre vétérinaire. D’autant que cela est pris en compte dans le cadre d’une assurance santé animale.

L’un des inconvénients majeurs lors des déplacements sont les maux de transport dont souffrent certains chiens. Des études font état d’un chien sur six qui serait concerné, avec une prédominance chez les jeunes chiens.
Ces maux sont bien plus fréquents qu’on ne le pense et, bien souvent, les maîtres n’ont pas le réflexe d’en parler à leur vétérinaire. Certains vont même jusqu’à modifier leurs projets de vacances à cause des désagréments engendrés.
Les symptômes du mal des transports vont de la salivation aux nausées et vomissements en passant par un état d’agitation et d’anxiété.

Des maux qui ne sont plus une fatalité

Les maux dus aux transports ne sont plus une fatalité. Le temps des tranquillisants qui assommaient un animal pour faire face à un long trajet est désormais révolu. Des traitements préventifs efficaces existent désormais. Le praticien pourra vous en prescrire un.
Sans danger pour le chien, ils assurent le bien-être de l’animal – sans pour autant le plonger dans un état de somnolence -, mais aussi la « tranquillité » des co-passagers ! N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.
Une visite chez ce denier avant votre départ vous permettra en outre d’acquérir tous les produits nécessaires ou manquants pour constituer la trousse de soin de votre chien.
Il vous sera également possible, le cas échéant, de renouveler une ordonnance pour ne pas se trouver à cours de traitement.
Une astuce : pensez avant le départ à noter le numéro de téléphone des cliniques proches de l’endroit où vous allez.

CP : John Sfondilias-Fotolia

Laissez votre avis