Assurance santé animale : le danger des corps étrangers

Avec 43 chaussettes retrouvées dans son estomac, un dogue allemand est entré en bonne place au “palmarès” des animaux ayant ingéré des corps étrangers. Les vétérinaires sont coutumiers du fait. Un accident, constituant généralement une urgence que prend en charge l’assurance santé animale des chiens, chats et NAC.

L’ingestion d’un corps étranger peut mettre gravement en péril la vie des chiens (des chats et NAC aussi). Des vétérinaires d’une clinique du nord-ouest de Portland (Etats-Unis) ont extrait de l’estomac d’un dogue allemand âgé de 3 ans… 43 chaussettes. Un “record” qui le place en bonne position des animaux ayant ingéré un objet inattendu.

Ce “record” lui vaut la troisième place du palmarès établi par le Veterinary Practice News. Celui-ci a la singularité de regrouper les animaux ayant ingéré les objets les plus étranges ou inattendus.

Des broches de kebab aux ampoules électriques !

Dans ce palmarès, des chiens ayant avalé une broche à kebab, une ampoule électrique et autres… Playmobil et canards en plastique !

L’ingestion d’un corps étranger constitue une urgence vétérinaire que prend en charge, comme tout autre accident, l’assurance santé animale. Les chiens sont plus souvent concernés comparés aux chats ou encore aux furets.

Le problème est que les maîtres ne s’en aperçoivent pas toujours à temps. Les animaux ingérant un corps étranger ne laissent pas toujours systématiquement de traces autour de leur “délit”, comme des débris de verres, morceaux de mouchoirs en papier, ficelle, etc. et qui pourraient attirer l’attention.

Radiographies et traitement chirurgical

Des vomissements peuvent faire partie des premiers symptômes. Une gêne pour s’alimenter si l’objet est coincé dans la gueule de l’animal peut être repérée. Ou bien encore une constipation en cas d’occlusion.
Si l’animal – aidé ou non par le vétérinaire – ne parvient pas à éliminer un corps étranger par les voies naturelles, le traitement sera chirurgical, auquel s’ajoute bien souvent des frais de radiographie.
De plus, ce genre d’accident peut tout à fait survenir la nuit ou le week-end, ce qui oblige alors de devoir faire appel aux urgences vétérinaires.


Laissez votre avis