Assurance santé animale : Faut-il souscrire quand on ne connaît pas l’âge de son compagnon ?

En cas d’adoption ou de recueil d’un animal abandonné, l’âge de ce dernier n’est pas forcément facile à identifier.  Est-il alors possible de souscrire une assurance santé animale sans connaitre l’âge de son nouveau compagnon ?

L’assurance santé animale pour chien, chat et NAC définit un âge minimum et un âge maximum pour pouvoir souscrire un contrat et ainsi permettre le remboursement des frais vétérinaires.

L’expertise du vétérinaire fait foi

C’est dans ce cas la déclaration d’un vétérinaire qui fait foi. Par son expertise, le vétérinaire peut se fier à de nombreux points qui permettront de se faire une idée de l’âge précis du chien ou du chat. C’est notamment le cas des dents. Incisives, canines (crocs), prémolaires, etc. sortent à un âge défini chez les animaux de compagnon. Le vétérinaire dispose alors de repères temporels.

La notion de poids reste pour sa part relative, car elle ne peut pas toujours permettre de définir l’âge d’un animal. Par habitude, le vétérinaire peut tout de même évaluer le rapport taille/poids/âge.

Assuré durant toute sa vie

Si la tranche d’âge entre dans les limites fixées aux conditions générales de souscription d’un contrat d’assurance santé animale, le chien, chat (ou NAC) pourra alors être assuré logiquement durant toute sa vie.

Il suffit de fournir l’attestation du vétérinaire au moment de finaliser la souscription du contrat d’assurance santé animale.

Généralement, avant d’en prendre la décision, le maître doit consulter un praticien afin de savoir si l’animal est identifié par puce électronique et s’il est en bonne santé. Il dispose donc de cette attestation (l’âge apparaître dans son carnet de santé, passeport européen) avant de souscrire une assurance pour son animal. Il n’aura donc pas à faire les frais d’une visite vétérinaire supplémentaire.

De quelle race ou de quel type ?

L’âge, la race ou le type (chien “bâtard” ou corniaud, chat de gouttière) auquel un animal appartient est une question importante qui va aussi se poser en vue de souscrire une assurance santé animale.

En effet, les cotisations aux formules d’assurance pour chien et chat ne sont pas systématiquement calculées en fonction de l’âge de l’animal, mais en fonction de la race (ou du type). Cela permet dans ce cas de bénéficier de tarifs calculés au plus juste.

Là aussi, l’expertise du vétérinaire permet d’établir un profil de l’animal. L’appartenance à une race ou un animal issu d’un croisement est alors mentionné dans son le passeport européen.


Laissez votre avis