Assurance santé animale : les Français organisent leurs vacances avec leur chien et chat

Casse-tête pour les uns, plaisir pour les autres, les Français se montrent néanmoins de plus en plus responsables et prennent en compte ce qu’implique la présence d’un chien ou d’un chat, notamment au moment de préparer le départ en vacances.

Penser à mettre de côté tous les papiers du chien ou du chat, son traitement en cours le cas échéant, les accessoires qui seront utiles (produits de soin et d’entretien, jouets, gamelles, etc.), nourriture…

Préparer le départ avec son chien ou son chat demande un minimum d’organisation. Les plus prévenants listeront les cliniques et cabinets vétérinaires proches de leur lieu de villégiature.

Les maîtres disposant d’une assurance santé animale pourront pour leur part faire valoir le remboursement des frais vétérinaires en cas d’accident ou de maladie durant leur séjour, en se rendant chez le praticien de leur choix.

Si l’on estime encore à près de 80 000 le nombre d’animaux abandonnés, dont 80 % au moment des départs en vacances, les maîtres semblent de plus en plus faire preuve de responsabilité.

Plus de chiens que de chats en vacances

Ainsi, une enquête menée pour la 29eme campagne “Ils partent avec nous” (ilspartentavecnous.org), en collaboration avec la profession vétérinaire et les mairies, plus des trois quarts (76 %) des possesseurs d’animaux de compagnie affirment avoir pensé à l’organisation des vacances de leur animal avant l’acquisition de celui-ci.

Au moment des vacances, le fait de faire garder son animal semble représenter la solution la plus populaire, plébiscitée par 65 % des possesseurs d’animaux de compagnie.

Pourtant, on observe que les comportements varient selon l’animal. Alors que les possesseurs de chiens sont plus de la moitié (56 %) à partir avec leur compagnon, 80 % des possesseurs de chats préfèrent le faire garder. Plus d’un tiers (38 %) des maitres ne partent jamais en vacances avec leur animal et 17 % ne l’ont jamais fait garder.

Davantage de facilités

Au total, 82 % des possesseurs d’animaux de compagnie estiment qu’il est plus facile de partir avec ou de faire garder son animal de compagnie que par le passé. Cela grâce au développement de nouveaux modes de garde comme le petsitting ou les pensions cité par 52 % des possesseurs.

L’accès à internet qui facilite la mise à disposition de l’information vient en second avec 23 % des suffrages. 77 % des maîtres restent encore toutefois attachés aux recours traditionnels et préfèrent confier leur compagnon à des personnes de leur entourage comme la famille, les amis ou les voisins. Un chiffre qui s’élève à 86 % chez les possesseurs de chats qui privilégient avant tout la garde au domicile du possesseur par l’entourage (63 %) avant la garde au domicile d’un proche (24 %).

Mode de garde encore très récent, le petsitting ne concerne aujourd’hui que 3 % des possesseurs d’animaux de compagnie.

Partir en France en premier lieu

Et quand on leur demande leur lieu de destination favori avec leur animal, les maîtres sont quasiment unanimes pour citer la France comme lieu de vacances habituel (95 %), avec une nette préférence pour la mer (49 %), avant la campagne (31 %).

Enfin, lorsqu’il s’agit de designer les activités favorites des maitres avec leur compagnon, une écrasante majorité́ de possesseurs de chiens (77 %) évoquent le fait de se balader avec lui, tandis que 50 % des possesseurs de chats aiment…. se prélasser avec leur félin ! Dans tous les cas, qu’ils aient un chien ou un chat, plus d’un tiers des vacanciers s’accordent pour dire que les congés sont l’occasion de passer plus de temps avec leur animal. Un moment qui sera d’autant mieux apprécié qu’il aura été soigneusement préparé. A l’aller, mais au retour également.


un commentaire sur “Assurance santé animale : les Français organisent leurs vacances avec leur chien et chat”

  • […] Casse-tête pour les uns, plaisir pour les autres, les Français se montrent néanmoins de plus en plus responsables et prennent en compte ce qu’implique la p. Actualités de News Assurances.  […]

Laissez votre avis