Assurance santé animale : Pourquoi faut–il éviter au chien le contact avec les méduses ?

Le contact avec une méduse peut provoquer une réaction allergique plus ou moins vive chez le chien. Ses conséquences et les frais vétérinaires sont pris en charge par l’assurance santé animale.

Le chien est curieux et joueur et à la plage, quoi de plus intriguant que des méduses ? Que ce soient celles présentes dans l’eau ou celles échouées en bord de plage, elles pullulent dans certaines régions.

Vivantes ou mortes, leur contact peut être dangereux pour le chien. Même desséchées, les tentacules contenant le venin restent venimeuses, même si la méduse est morte. Les chiens au poil abondant sont mieux protégés que les autres. Mais certains endroits du corps où la peau est plus fine restent sensibles, comme les pattes ou le dessous du ventre.

De la rougeur à l’œdème et sensation de brûlure

En cas de simple contact avec la peau, le chien peut développer une réaction cutanée qui se caractérise alors par une rougeur. Le chien peut ressentir la même chose que l’hmain dans ce cas, c’est-à-dire une sensation de brûlure.

Mais le contact peut aussi être à l’origine d’un œdème, d’un urticaire avec d’une réaction allergique (œdème de Quincke). Le chien peut alors se mettre à développer certains symptômes, comme une difficulté respiratoire, imposant une consultation vétérinaire sans attendre.

Toujours rincer à l’eau de mer et non à l’eau douce

En premier recours, il est possible de rincer la partie atteinte à grande eau. Attention à ne jamais utiliser de l’eau douce, celle-ci ayant la particularité de réactiver les filaments des méduses (les nématocystes) qui contiennent le venin. Il convient donc de soigneusement éliminer ces filaments, le rinçage doit donc s’opérer à l’eau de mer.

Plus grave, lorsque le contact avec une méduse se situe au niveau de la bouche (sans parler du risque d’ingestion), des yeux ou de la truffe. Par prudence, le chien doit être conduit chez le vétérinaire, certains cas imposant alors une hospitalisation de l’animal.

Une envenimation prise en charge par l’assurance santé animale

Comme toutes les envenimations, ce type de problème est pris en charge par l’assurance santé animale du chien. Bien souvent, cela survient lors des vacances. Le remboursement des frais vétérinaires par la mutuelle pour animaux est alors possible chez n’importe quel professionnel de la santé animale, même en dehors de son vétérinaire habituel.

Un minimum de surveillance de son compagnon peut éviter ce type d’accident qui gâche parfois les vacances (même s’il n’est pas toujours facile de prendre le chien sur le fait). Si vous voyez votre chien s’approcher de trop près d’une méduse, rappelez-le, prononcer un “Non !” sur un ton ferme et détournez son attention par le jeu. Sur la plage, il y a mille choses à faire qui capteront son attention.


Laissez votre avis