Situs sbobet resmi terpercaya. Daftar situs slot online gacor resmi terbaik. Agen situs judi bola resmi terpercaya. Situs idn poker online resmi. Agen situs idn poker online resmi terpercaya. Situs idn poker terpercaya.

situs idn poker terbesar di Indonesia.

List website idn poker terbaik.

Situs agen slot terpercaya dan resmi



La castration chez le chien et le chat, prise en charge sous condition par l’assurance

En France, les maîtres sont encore réticents à l’idée de faire castrer leur chien, contrairement au chat. Les bénéfices pour l’animal, chien et chat – et indirectement pour le maître –, ne sont pourtant plus à démontrer. Tout comme la stérilisation, la castration peut être prise en charge sous condition par l’assurance santé animale.

En France, si la castration du chat et la stérilisation de la chatte sont entrées dans les mœurs, il n’en est pas de même chez le chien.

Selon la Facco, la chambre syndicale des fabricants d’aliments préparés pour animaux familiers : 48,9 % de la population canine sont des mâles, et 25,2 % sont castrés. Les femelles sont un peu plus nombreuses : 51,1 %, et le taux de stérilisation est également plus élevé : 48,3 % sont stérilisées.

Chez les chats, 44,4 % sont des mâles dont 80,6 % sont castrés et 55,6 % sont des femelles, dont 74,5 % sont stérilisées.

Le taux de stérilisation/castration augmente régulièrement d’année en année chez la population canine : 37% de la population totale de chiens en 2012, soit 4,5 points de plus qu’en 2010 (contre 77,2% + 3 points pour les chats).

Il est évident que la stérilisation des femelles offre de nombreux avantages. Cela évite une portée non désirée ou une portée dont il faudra s’occuper en assurant ensuite le placement.

Cela a un coût : alimentation, soins, identification, prévention… Lutter contre les abandons et les euthanasies n’est pas non plus le seul aspect positif.

Les bienfaits sur la santé animale

C’est aussi en termes de santé de l’animal que la stérilisation des femelles est importante : réduction du risque d’apparition de tumeurs mammaires, notamment.

Chez le mâle aussi, le maître peut tirer des bienfaits de la castration de son chien ou chat. Tant du point de vue de la santé (disparition du risque de développement de cancer des testicules, problème de prostate, entre autres), mais aussi – comme chez la femelle – du comportement.

Le mâle ou la femelle ne tirerait aucun bénéfice en ayant des petits, ne serait-ce qu’une fois dans sa vie. L’idée selon laquelle cela a une « utilité » a la vie dure ! Et avoir recours à une stérilisation chimique (par prise de médicament) n’est pas sans danger pour la santé de l’animal à terme.

Suivant l’âge du chien ou du chat ou bien encore si l’intervention fait suite à un problème de santé (castration ou stérilisation thérapeutique), l’assurance santé animale prend en charge les frais vétérinaires, quel que soit l’âge de l’animal et de la formule choisie. Ces actes ne sont donc pas toujours considérés comme des exclusions. Le maître peut également avoir recours à son forfait prévention si la formule d’assurance santé animale en dispose.

Un implant contraceptif : une alternative

En attendant de franchir le pas et de prendre la décision, il existe par ailleurs désormais pour les mâles (chiens et chats) un implant.

Injecté sous la peau, il permettra au chien de se « mettre » en repos sexuel. Là aussi, demandez conseil à votre vétérinaire.

A noter enfin que la loi de janvier 1999 sur les chiens dits dangereux impose la stérilisation et la castration chez ceux appartenant à la première catégorie.

Cela a pour but de stopper la reproduction qui en est interdite. Le maître doit pouvoir en présenter l’attestation en cas de contrôle.


Laissez votre avis

judi togel